Cercle Aïkido du Vieux-Nice
Développement de l’Aïkido en France

La France est le pays au monde où l’Aïkido est le plus implanté. Il y a été pour la première fois présenté en 1951 par Maître Minoru Mochizuki. Dans  un premier temps, il s’est développé grâce aux professeurs de Judo, fortement intéressés par cette nouvelle discipline.

Rapidement toutefois l’Aïkido prit son autonomie en bénéficiant de l’enseignement des délégués successifs de l’Aïkikaï que furent Maîtres Abe, Noro, Nakazono et Tamura. Vinrent ensuite des professeurs français, eux-mêmes formés au Japon.

Le développement de la discipline a été continu depuis lors et s’est effectué dans un cadre fédéral qui n’a cessé d’évoluer pour s’adapter au mieux à une réalité en plein devenir.

Aujourd’hui, la Fédération Française d’Aïkido, d’Aïkibudo et Affinitaires, fondée en 1983, agréée par Jeunesse et Sports, est membre de la Fédération Internationale d’Aïkido, et, depuis peu à la Fédération Européenne d’Aïkido.

Pour plus de renseignements, consultez le site officiel de la F.F.A.A.A.